Séance 
Qu’est ce qui a changé dans notre vie d’enfant pendant ce temps de + Carême ? + de partage ? + de prière ?
 
Rappelons-nous de ce que l’on a fait la dernière fois : c’est à dire l’histoire de l’aveugle né, (livre
page 58-59) qui a eu confiance contrairement aux autres en Jésus.
À la séance précédente, nous avons vu Jésus guérir un aveugle de naissance.
Vous souvenez-vous d’autres miracles réalisés par Jésus Christ ?
Ou des passages de l'evangile contenant des signes montrant que rien est impossible pour Dieu ?
 
Redécouvrons cela ensemble :
Marie qui devient mère alors qu’elle est vierge.
Élisabeth et Zacharie qui ont eu un enfant alors qu’ils sont stériles.
 
Moïse : Moïse étendit le bras sur la mer. Le Seigneur chassa la mer toute la nuit par un fort vent d’est ;
il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent. Les fils d’Israël entrèrent au milieu de la mer à pied sec,
les eaux formant une muraille à leur droite et à leur gauche.
Les Égyptiens les poursuivirent ; tous les chevaux de Pharaon, ses chars et ses guerriers
entrèrent derrière eux jusqu’au milieu de la mer.
Aux dernières heures de la nuit, le Seigneur observa, depuis la colonne de feu et de nuée, l’armée
des Égyptiens, et il la frappa de panique.
Il faussa les roues de leurs chars, et ils eurent beaucoup de peine à les conduire. Les Égyptiens
s’écrièrent : « Fuyons devant Israël, car c’est le Seigneur qui combat pour eux contre nous ! »
Le Seigneur dit à Moïse : « Étends le bras sur la mer : que les eaux reviennent sur les Égyptiens,
leurs chars et leurs guerriers ! »
Moïse étendit le bras sur la mer. Au point du jour, la mer reprit sa place ; dans leur fuite, les
Égyptiens s’y heurtèrent, et le Seigneur les précipita au milieu de la mer. »
 
Écouter cette parole, nous la laissons entrer dans notre coeur.
 
Aller page 62-63 du livret  La résurrection (réanimation) de Lazare
 
Prendre le temps de lire le récit.
 
a- Entourer les mots en noir évoquant la maladie et la mort, en vert les mots évoquant l’amour et
l’amitié, en bleu le mort « croire », en jaune les mots évoquant la résurrection et la vie.
b- Quand le récit commence et quel est le problème ?
c- Qu’est ce qui arrive à Lazare ? »
d- Face à la maladie, que font ses amis et sa famille ?
f- Ont-ils raison d’espérer que Jésus le guérisse ? »
g- Est ce que Jésus a ce pouvoir  ?
 
Ses amis croient que Jésus a le pouvoir de guérir et même d’empêcher de mourir (versets 21 à 32).
Il va leur faire faire un pas de plus dans la foi : il peut ramener quelqu’un de la mort à la vie. »
« Est ce que Jésus a de la peine : oui ou non ?
Qu’est ce qu’il ressent pour Marie, Marthe et Lazare ?
 
Jésus ici guérit, agit, sauve et redonne vie par amour. »
« Qu’est ce que Jésus attend de Marthe et de Marie ?
C’est quoi qui est nécéssaire pour avoir la vie ? »
Comment Jésus fait pour ramener Lazare à la vie (versets 41-44) ?
En qui Jésus met-il sa confiance ?
 
A la page 64 du livret, tu es invité à écrire une phrase :
Tu dis à Dieu ta foi ... tu lui demandes de faire grandir ta foi... ou de parler et agir avec  la foi...
 
Sainte Thérèse de l’enfant Jésus avait une telle confiance en Jésus qu’elle n’a pas eu peur de
mourir. Elle disait « Je ne meurs pas, j’entre dans la vie. »
Voici ces mots le jour de sa mort : « Je vois ce que j’ai cru, je possède ce que j’ai espéré,
je suis unie à Celui que j’ai aimé de toute ma puissance d’aimer ».
 
Notre temps de Prière  avec le Psaume 15 :
 
01 Garde-moi, mon Dieu : j'ai fait de toi mon refuge.
02 J'ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu ! Je n'ai pas d'autre bonheur que toi. »
03 Toutes les idoles du pays, ces dieux que j'aimais, + ne cessent d'étendre leurs ravages, *
     et l'on se rue à leur suite.
04 Je n'irai pas leur offrir le sang des sacrifices ; * leur nom ne viendra pas sur mes lèvres !
05 Seigneur, mon partage et ma coupe : de toi dépend mon sort.
06 La part qui me revient fait mes délices ; j'ai même le plus bel héritage !
07 Je bénis le Seigneur qui me conseille : même la nuit mon coeur m'avertit.
08 Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ; il est à ma droite : je suis inébranlable.
09 Mon coeur exulte, mon âme est en fête, ma chair elle-même repose en confiance :
10 tu ne peux m'abandonner à la mort ni laisser ton ami voir la corruption.
11 Tu m'apprends le chemin de la vie : + devant ta face, débordement de joie !
     A ta droite, éternité de délices !
 
« Oui, Seigneur je crois ! » Lire le symbole des apôtres (page 97 du livret)
   Notre Père + Je vous salue.
 
Nous faisons le signe de la Croix.
Téléphone de la paroisse (0495383625)              -              Notre mail : paroisselucciana@gmail.com   
                                                    Mail éveil, catéchisme, aumônerie : ktborgolucciana@gmail.com