t-confirmation

 

LA CONFIRMATION

 

Déjà, le prophète Ezéchiel annonçait : «Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau.  

J'enlèverai votre cœur de pierre, et vous donnerai un cœur de chair.

Je mettrai en vous mon esprit : alors vous suivrez mes lois, vous observez mes commandements et vous y serez fidèles. » Ez 36

Les prophètes annonçaient que le Messie, l’envoyé de Dieu, serait habité par l’Esprit de Dieu qui lui donnerait la force d’accomplir sa mission.

La venue de l’Esprit Saint sur Jésus, au jour de son baptême (cf. Mt 3,13) est le signe tant attendu : il est le Messie de Dieu.

Jean le baptiste avait annoncé : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais quelqu'un de plus puissant que moi va venir...

il vous baptisera avec le Saint Esprit et avec le feu. » Luc 3,16.

Avant de quitter ses disciples, Jésus leur demande de se mettre en prière pour recevoir la force de l’Esprit Saint.

Il le fait dès le soir de Pâques, mais surtout au jour de la Pentecôte.

Dans les Actes des Apôtres, c’est remplis de l’Esprit que les apôtres commencent à proclamer les merveilles de Dieu.

Par l’imposition des mains, ils communiquent à leur tour l’Esprit Saint aux nouveaux baptisés.

Très vite, vient s'ajouter à l’imposition des mains une onction de chrême, une huile parfumée, pour rappeler que le nom de « chrétien » veut dire

« celui qui a reçu l’onction » de l’Esprit Saint, comme le Christ lui-même.

Remarquez que nos voisins italiens appellent ce sacrement 'la crésima' , c-a-d « la chrismation ».

On parle aussi de la « confirmation », pour souligner que ce sacrement confirme et fortifie la grâce du baptême.

Comme pour les Apôtres au jour de la Pentecôte, la confirmation est une effusion spéciale de l’Esprit Saint qui apporte croissance et

approfondissement de la grâce reçue le jour de notre baptême.

Habités par l’Esprit, nous sommes plus fortement reliés au Père comme ses enfants.

C’est l’Esprit qui nous apprend à appeler Dieu en le nommant « Abba, Père » (Rm 8,15).

L’Esprit nous unit plus fermement au Christ, et à son Corps qui est l’Eglise.

La confirmation donne un surcroît de force pour témoigner de la foi par la parole et par les actes de toute notre vie,

malgré les fatigues, les épreuves, et même nos faiblesses.

De plus en plus de jeunes demandent la confirmation au cœur de leur Aumônerie de collège ou lycée.

D'autres font la démarche un ou deux ans avant leur mariage.

D'autres encore, simplement, pour recevoir en totalité les sacrements de l'initiation chrétienne.

Dans l'Eglise primitive lors de la Célébration Pascale l'Evêque baptise et confirme

les catéchumènes qui ensuite communient au Corps du Christ.

 

Téléphone de la paroisse (0495383625)              -              Notre mail : paroisselucciana@gmail.com